Bulletins de l'Ilec

Éditorial

Ichtyologie des organisations

le 31/05/2017

Un requin peut nager vite, et la plupart du temps il se déplace avec lenteur. À hauteur de tête, le Naucrates ductor lui fait compagnie, dans lequel longtemps l’homme a voulu voir un guide. Il ne l’est pas, mais s’il ne guide pas le requin, le « poisson pilote » entretient avec lui une relation fondée sur l’intérêt mutuel : le squale le garde des prédateurs ; il le garde en retour des parasites, œuvrant à sa mission jusque parfois entre les mâchoires de son partenaire. La coopération des gros et des petits compte ainsi dans la nature des précédents dignes d’inspirer le biotope économique, et d’ajouter à la doctrine des organisations.

Un grand groupe aussi peut agir vite, mais en s’y étant longuement préparé. Or il arrive que le mûrissement d’un projet y tarde, pour s’y être égaré en trop d’organes. Un petit partenaire l’aurait développé plus vite. Ou il aurait, au risque de le chatouiller un peu, insufflé dans ce grand corps un goût ou une ardeur nouvelle. Plus d’un gros s’en est fait la remarque et en a tiré conséquence.

Parce qu’elle se voue tout entière à un domaine non défriché et qu’elle y réduit le risque, la jeune pousse, elle aussi, pourra donner l’impression qu’elle pilote : elle tire autant qu’elle pousse, dans les abysses de la technologie ou les brumes des nouveaux usages. Elle ne tient pourtant pas un autre rôle que celui du Naucrates ductor, qui est d’affranchir son partenaire de ce qui le parasite, routines, blocages ou idées sans lendemain. Avec en retour la sécurité qu’elle ne peut s’offrir seule.

Et qu’elle ait été par lui repérée ou créée, elle ne joue pleinement son rôle qu’à condition de nager, elle aussi, à hauteur de tête. Car si un grand groupe ne veut pas avoir affaire à moins qu’au numéro un d’une jeune pousse, celle-ci ne livre son meilleur qu’en relation directe avec les sommets de son partenaire. La relation de grand à start-up évoquée ici n’est pas une relation de sous-traitance elle-même sous-traitée en interne, à des niveaux que le niveau un ne voit plus.

De là que, quelquefois, un Naucrates ductor se fait avaler par son partenaire ; au lieu qu’en milieu marin ce soit toujours un malheureux accident, en économie c’est généralement un choix stratégique assumé. Par l’avaleur et l’avalé.

François Ehrard

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser l'utiliser, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.