Articles

Raison d'être, raison d'y être

le 15/04/2019

La raison d'être de l'entreprise, qui vient de faire irruption dans le débat public, est l'un des pivots de la loi Pacte. Est-ce à penser qu'autrefois l'entreprise n'avait aucune finalité ni singularité ? Nommer la raison d'être suffit-il à lui donner vie ? Et n'appelle-t-elle pas une raison d'y être ? Deux articles du Code civil et du Code de commerce viennent d'être modifiés par le parlement afin que les entreprises puissent prendre en compte, dans leur stratégie, leur raison d'être...

Cet article est réservé aux abonnés à la Revue des Marques. Pour vous abonner à la revue, cliquez ici.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser l'utiliser, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.