Veille presse

Agriculteurs, industriels, distributeurs… Vives tensions dans la filière alimentaire

le 14/02/2019

« On a été très agréablement surpris par les accords signés très tôt sur le lait, c​‌’était inédit. On a vu que la revalorisation des filières, ça pouvait marcher. Mais, depuis, plus rien ne s​‌’est passé, même sur les filières viandes ou céréales. Moins de 20 % d​‌’accords ont été trouvés, contre 45 % à la même période l​‌’an dernier », regrette Richard Panquiault, DG de l​‌’Ilec.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser l'utiliser, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.