Actualités

Le bio sous pression dans les box

le 21/01/2019

Le Synabio, syndicat de l’agroalimentaire biologique, qui publie pour la première fois un observatoire des négociations commerciales, a dénoncé le 21 janvier la guerre des prix qui s’exerce lors des négociations avec la distribution sur les tarifs : « 28 % des entreprises bio se voient ainsi réclamer une baisse de tarif avant toute discussion. À l’issue des premiers rounds de négociation, cet indicateur monte à 40% », indique Synabio, qui observe que les produits bio sont désormais « au cœur de la stratégie » des enseignes. Or « 70 % des entreprises » du secteur font face une hausse du prix des matières premières qui se répercute sur leur tarif…

Le Synabio craint que le phénomène n’aille s’aggravant avec une concurrence toujours plus dure entre les enseignes et appelle à « une nouvelle relation de confiance entre distributeurs, transformateurs et agriculteurs » au profit des filières bio françaises, sous peine de faire le jeu des d’importations. Le 15 janvier, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume avait lancé un avertissement à la distribution : « Quand il y a des promos où le bio est moins cher que le conventionnel, ça ne peut pas durer. »

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser l'utiliser, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.