Actualités

Poursuite du repli des prix tous PGC en avril

17/05/2021

Les prix des produits de grande consommation en grandes surfaces à dominante alimentaire ont baissé de 0,48 % sur un an (0,51 en mars), selon IRI. Le périmètre ÉGA ne fait pas exception (– 0,34 % ).

En moyenne des douze périodes mensuelles d’observation, la déflation (méthode dite de la demande) a atteint en mars 0,36 % dans un périmètre tous PGC, indique IRI dans sa note de conjoncture, et 0,48 % entre avril 2020 et avril 2021 : – 0,50 % pour les grandes marques, et – 0,45 % pour les MDD. La baisse s’est un peu différenciée entre hyper et supermarchés (respectivement – 0,61 et – 0,50 % ), elle a été plus forte en drive (– 1,16 % ), tandis que la tendance est à une inflation de 0,58 % dans les enseignes à dominante de marques propres (non inclus Lidl et Aldi), et de 0,17 % en proximité. Avril est le treizième mois d’affilée à enregistrer une tendance négative sur un an.

Le périmètre des filières “ÉGA” n’infléchit pas la tendance en s’affichant en stagnation négative de 0,08 % sur un mois et une baisse de 0,34 % sur un an. La baisse sur un an est un peu plus accentuée pour les MDD (– 0,39 % ) que pour les marques (– 0,32 % ). Tous les rayons alimentaires sont déflationnistes à l’exception des spiritueux, des champagnes et des surgelés.

Dans les catégories non alimentaires la déflation atteint – 1,52 % dans l’entretien (– 1,67 % pour les marques), – 1,90 % en hygiène-beauté (– 2,19 % pour les marques).

Les écarts de prix entre enseignes (marques nationales en HM-SM) sur un an glissant étaient remontés en avril au-dessus de vingt points, entre les deux plus chères et les deux moins chères, dans une liste fermée de douze enseignes.

IRI-Ilec

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à l'utiliser, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.