Actualités

Début d’inversion de tendance pour les prix en novembre

03/12/2021

Les prix des produits de grande consommation ont enregistré une déflation de 0,22 % sur un an, selon IRI, et de 0,12 % dans le périmètre Égalim. Mais les tensions inflationnistes ont inversé la tendance à court terme.

Considérée sur un mois, l’évolution des prix (méthode dite de la demande) dans un périmètre tous PGC était pour la première fois en inflation de 0,04 % en novembre, indique IRI dans sa note de conjoncture, ramenant à 0,22 % la déflation entre novembre 2020 et novembre 2021 (– 0,49 en octobre).

Le phénomène est surtout sensible pour les MDD, à + 0,18 % sur un mois, et les premiers prix (+ 0,23 % ) ; il ne l’est pas encore pour les grandes marques, en déflation sur un mois de 0,01 % , et de 0,28 % sur un an.

La tendance diffère entre hypermarchés, encore en déflation de 0,06 % , et supermarchés, où les prix ont augmenté de 0,15 % , tandis qu’ils étaient encore à la baisse de 0,30 % en drive et en hausse de 0,1 % dans les magasins de proximité. Novembre reste mais de peu le vingtième mois d’affilée à enregistrer une tendance négative sur un an.

Le périmètre des filières “Égalim” visé par la loi de 2018 et par celle du 18 octobre dernier était encore en déflation sur un an de 0,12 % , ces baisses affectant trois fois plus les marques (– 0,17 %  % ) que les MDD (– 0,05 % ). En drive, circuit propice aux comparaisons de prix, marques et MDD “Égalim” reculaient de respectivement 0,63 et 0,68 % . Sur un mois en revanche, la tendance était à l’inflation, d’un petit 0,01 % pour les marques Égalim (mais – 0,36 % en drive), et de 0,22 % pour les MDD (0,06 % en drive),.

Dans les catégories non alimentaires du DPH, la déflation sur un an était toujours supérieure à un point en novembre, à – 1,14 % (– 1,53 % en octobre), mais seulement pour les marques (– 1,31 % ), alors qu’elle passait sous ce seuil pour les MDD (– 0,87 % ). Sur un mois, les produits du DPH connaissent une déflation comparable, qu’ils soient marques ou MDD : – 0,19 et – 0,15 % respectivement.

Tous types de marques confondus, l’inversion de la tendance vers l’inflation se constate sur un mois dans les grandes catégories de l’épicerie et de frais. Elle est la plus sensible dans les surgelés et glaces (+ 0,38 % ), et en épicerie salée (+ 0,27 % ).

Les écarts de prix entre enseignes (marques nationales en HM-SM) sur un an glissant sont brusquement remontés à 20,4 points (+ 1,9), entre les deux plus chères et les deux moins chères, dans une liste fermée de douze enseignes, leur plus haut niveau depuis décembre 2020.

IRI – Ilec

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à l'utiliser, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.