Intelligence(s) partagée(s) - Numéro 468

Bulletin au format PDF

  • Paix improbable, guerre impossible

    Entre industrie et commerce, le prix de cession est toujours source de tensions, qu’accentuent la culture ou le type d’organisation des entreprises, ou les libertés prises avec les règles. Mais avec la « négociation collaborative » la paix est possible. Entretien avec Laurent Plantevin, président d’Arcante, cabinet de conseil en négociation professionnelle

  • Chaînes qui libèrent

    C’est avec l’évidence que la big data change la donne que les notions d’intelligence partagée ou d’intelligence collective ont fait leur entrée sur la scène des affaires. Manifestement les moteurs de la croissance sont en train de changer, du fait de l’emprise des flux d’information, dont un mauvais emploi...

  • Entreprise et société, logique de dialogue

    L’intelligence partagée, c’est aussi une affaire de RSE : les relations avec les parties prenantes sont une nouvelle clé du management. Par Patrick d’Humières, directeur de l’Académie durable internationale, enseignant à Centrale Supelec*

  • Démythifier une apparence de fracture irréductible

    Être déterminé sur l’objectif et les principes, et ouvert sur les modalités, cultiver la confiance, en rabattre sur les égos… Le monde de l’assurance a donné l’exemple d’une réconciliation réputée impossible. Cas d’école et leçon de choses. Entretien avec Pascal Demurger, directeur général du groupe Maif et vice-président de la Fédération française de l’assurance (FFA)

  • Bien dans ses baskets

    Le management collaboratif favorise la capacité d’adaptation de l’entreprise à son environnement, aussi changeant soit-il. Car c’est à elle de s’adapter à la société et non l’inverse. Entretien avec François Charron, enseignant à l’université Paris XIII Villetaneuse1.

  • Médiation, le temps des preuves

    Quatre cents médiations dans l’industrie manufacturière et le commerce cette année. Autant de procédures judiciaires ou de frustrations en moins. Le champ de l’intelligence réciproque a encore du potentiel. Entretien avec Pierre Pelouzet, Médiateur des entreprises

  • Sensibilité au climat

    Négociations, plans d’affaires, pénalités… Dans les relations commerciales verticales, l’intelligence collective se mesure à l’aune des bonnes ou mauvaises pratiques récurrentes.

  • Partage et prospective

    Pour les familiers de l’« ECR », l’intelligence collective n’est pas un perdreau de l’année, ni les exigences commerciales ou légales de son exercice. La digitalisation lui ouvre pourtant des champs nouveaux. Entretien avec Xavier Hua, directeur général de l’Institut du commerce (IdC)