Fonds documentaire

Rapport de l’IGF sur l’inflation des produits alimentaires

07/11/2022

En résumé pour l’Inspection générale des finance, la hausse des coûts explique la hausse des prix.

L’Inspection générale des finances a remis les conclusions de ses travaux (PJ), qui ont conduit le ministre de l’Économie à écarter les accusations de spéculation. L’IGF constate que les prix des produits alimentaires ont commencé à augmenter fortement dès l’été‑2021 et ont enregistré en septembre 2022 une hausse de 10 % en glissement annuel, avec une prévision Insee de 12 % en décembre.

Cette inflation s’explique par celle des prix des intrants utilisés tout au long de la chaîne de valeur de l’agriculture à la distribution : inflation ses matières premières agricoles sur les marchés mondiaux depuis janvier 2020, produits énergétiques en hausse dès 2021 avec une forte accélération à partir de février 2022. La hausse des prix résulte de la combinaison de plusieurs facteurs : guerre en Ukraine, reprise post-Covid, réchauffement climatique, crises sanitaires animales, pénuries de main d’œuvre, etc.  Conclusion : « Dans (ce) contexte l’industrie agroalimentaire a comprimé ses marges et la grande distribution n’a pas contribué à renchérir les prix à la consommation des produits alimentaires ».

IGF

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à l'utiliser, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.